Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes amis

En direct de chez mes amis :

Les news Basket

Recherche

...Mes coups de coeur
...Mes coups de gueule
...Mes joies
...Mes peines
...Mes espoirs
...Mes désespoirs
La SNCF, le Basket, la société, la politique...
En bref : MES TAS DE TRUCS ;)

L'arrêt de mon affaire a été rendu.
- Je suis condamné pour 'refus d'obtempérer' à 150Euros d'amende.
- Je dois en plus 83Euros à la SNCF au titre du PV initial.
- La SNCF a complètement été déboutée de son atteinte à l'image concernant l'arrêt de 20mn en Gare de Moirans. Pour info, elle demandait 2000Euros de dommages et intérêts à ce titre.
- Je dois débourser, au titre de remboursement des frais de justice, 500Euros à la SNCF. Pour info, la SNCF demandait 1000Euros à ce titre.

Un pourvoi en Cassation a été initié.

Je ne ferai pas plus de commentaires sur le dossier en cours, car ce blog est lu et est même très lu par les avocats de la SNCF, qui, n'ayant rien à se mettre sous la dent sur le fond de l'affaire, traquent le moindre de mes dérapages sur ce blog ;)

Donc, pour le moment, je me tais... Mais n'ayez crainte : ce n'est pas parce que je ne parle plus de cette affaire sur ce blog, que je n'en parlerai plus jamais ;)

Il y a énormément de choses à dire et je les dirai en temps et en heure : d'ici là... patience ;)

Archives

De la pub




6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 07:00
Vraiment, il est trop nerveux notre président. Il faudrait qu'il se calme car un président se doit de maîtriser ses nerfs et de ne pas en recourir à ses émotions à chaque pet de travers.

Bon, ceci dit, il n'a pas forcément tort : cet avion n'est vraiment pas respectueux de notre président, quel méchant cet avion ! S'il continue, il finira sur un Lyon-Strasbourg exploité par Easy-jet ! Qu'on ne l'y reprenne plus, non mais !

Un article de LCI.fr du 30 Mars 2009

***********

Sarkozy n'aime pas qu'on lui fasse le coup de la panne
 
Crédit Photo : TF1
         
. Selon le Parisien de lundi, le chef de l'Etat n'a pas du tout apprécié l'incident mécanique survenu sur l'avion qui devait l'emmener à Kinshasa mercredi.
. Le président, calme au départ, s'est agacé, ne trouvant pas normal qu'un incident de ce type arrive sur un avion présidentiel.

L.D. - le 30/03/2009 - 11h07
 

Mercredi dernier, l'avion qui devait emmener Nicolas Sarkozy à Kinshasa (RDCongo) avait onnu un incident mécanique, forçant le président à changer d'avion sur le tarmac de l'aéroport de Villacoublay. Le problème concernait l'un des réacteurs de l'A319 présidentiel (lire notre article).

L'histoire aurait pu en rester là : plus de peur que de mal, une simple anecdote dans l'histoire de l'aviation présidentielle. Mais, selon le Parisien de lundi, le chef de l'Etat n'a pas du tout apprécié le contretemps, qui l'a fait atterrir à Kinshasa, avec une heure et demie de retard. Au fil des minutes, alors que la délégation attendait pour embarquer sur un avion de rechange, Nicolas Sarkozy se serait montré de plus en plus agacé. A bord de l'avion se trouvaient également Christine Lagarde (ministre de l'Economie), Brice Hortefeux (Travail), Alain Joyandet (secrétaire d'Etat à la Coopération), Rama Yade (Droits de l'Homme) et Patrick Balkany, maire de Levallois-Perret, membre de la délégation.

"Air Force One" à la française

Et, selon Patrick Balkany, cité par Le Parisien, le président, calme au départ, s'est agacé, ne trouvant pas normal qu'un incident de ce type arrive sur un avion présidentiel. Selon le maire de Levallois, il y a eu "une flamme et un bruit important ". Nicolas Sarkozy "a demandé un rapport de l'incident", assure Patrick Balkany. Selon l'Elysée, une double enquête civile et militaire a été diligentée. En principe, il n'y aura pas d'enquête judiciaire, sauf si l'analyse technique relève une anomalie autre qu'accidentelle.
 
Quoiqu'il en soit, un récent rapport indique que la flotte présidentielle atteint ses limites opérationnelles et techniques. En 2010, les deux Airbus A319 doivent être remplacés. Qu'à cela ne tienne, leur successeur est déjà trouvé : Nicolas Sarkozy a fait acheté par l'Etat un long-courrier A330 d'occasion, le futur "Air Force One" à la française qui avait fait tant fait parler en 2008.

Partager cet article

Repost 0
Published by James Hetfield - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Articles Récents