Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes amis

En direct de chez mes amis :

Les news Basket

Recherche

...Mes coups de coeur
...Mes coups de gueule
...Mes joies
...Mes peines
...Mes espoirs
...Mes désespoirs
La SNCF, le Basket, la société, la politique...
En bref : MES TAS DE TRUCS ;)

L'arrêt de mon affaire a été rendu.
- Je suis condamné pour 'refus d'obtempérer' à 150Euros d'amende.
- Je dois en plus 83Euros à la SNCF au titre du PV initial.
- La SNCF a complètement été déboutée de son atteinte à l'image concernant l'arrêt de 20mn en Gare de Moirans. Pour info, elle demandait 2000Euros de dommages et intérêts à ce titre.
- Je dois débourser, au titre de remboursement des frais de justice, 500Euros à la SNCF. Pour info, la SNCF demandait 1000Euros à ce titre.

Un pourvoi en Cassation a été initié.

Je ne ferai pas plus de commentaires sur le dossier en cours, car ce blog est lu et est même très lu par les avocats de la SNCF, qui, n'ayant rien à se mettre sous la dent sur le fond de l'affaire, traquent le moindre de mes dérapages sur ce blog ;)

Donc, pour le moment, je me tais... Mais n'ayez crainte : ce n'est pas parce que je ne parle plus de cette affaire sur ce blog, que je n'en parlerai plus jamais ;)

Il y a énormément de choses à dire et je les dirai en temps et en heure : d'ici là... patience ;)

Archives

De la pub




6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 07:00
Assurément honteuse cette situation... Quand on se porte candidat à une élection, la moindre des corrections, vis à vis de son éléctorat, est d'assurer son mandat.

Ce genre de personnages n'en a cure des Français, je propose donc que l'on ne relaisse pas passer une telle occasion dans le futur...

Honteux, définitivement...

Brice Hortefeux ne siégera pas à Strasbourg
LEMONDE.FR | 08.06.09 | 16h58  •  Mis à jour le 08.06.09 | 17h11

Pendant la campagne électorale, Brice Hortefeux arpentait l'Auvergne… en
pensant aux régionales de 2010. Lui, élu aux européennes ? C'était
impossible, assurait-il, alors qu'il figurait au troisième rang sur la
liste UMP Massif Central-Centre. Et le voilà porté par la vague bleue,
élu contre son gré à Strasbourg. L'ancien député européen, qui ne fut
guère assidu entre 1999 et 2004, ne veut pas retourner dans les
institutions européennes. Il espère un jour devenir premier ministre de
Nicolas Sarkozy.

L'Elysée a volé à son secours lundi 8 juin dans l'après midi : Brice
Hortefeux n'est pas concerné par l'obligation faite aux candidats UMP de
siéger au Parlement. "Brice Hortefeux n'avait pas pris l'engagement
d'être sur les listes pour être élu. Il s'était inscrit pour pousser la
liste. Sinon, il se serait mis en premier", explique l'Elysée.

Parmi "les sept engagements" de l'UMP pour les élections européennes
figurait celui que "les candidats de la Majorité Présidentielle
s’engagent à être présents au Parlement européen à Strasbourg et à
Bruxelles.

"IL EST ASSEZ RARE D'ÊTRE VICTIME DE SON SUCCÈS"

Lundi matin, au cours de la réunion des dirigeants de l'UMP, Nicolas
Sarkozy a donné pour consigne de ne pas communiquer immédiatement sur le
sujet. Il compte attendre le remaniement attendu d'ici à une quinzaine
de jours pour officialiser les choses : il demandera alors à M.
Hortefeux de ne pas sièger à Strasbourg pour rester au gouvernement.

Le secrétaire général de l'UMP Xavier Bertrand avait donné le ton sur
RTL en expliquant dès lundi matin : "je pense qu'on a besoin de Brice
Hortefeux au gouvernement".

M. Hortefeux joue les discrets :  "Je ne dis rien du tout". Et puis il
précise au Monde : "un député peut entrer au gouvernement, un sénateur
peut entrer au gouvernement. Il serait curieux qu'un député européen ne
le puisse pas. Il va y avoir un remaniement, on verra au remaniement si
j'y suis ou si je n'y suis pas", explique-t-il. Confiant sur son avenir
parisien : "Il est assez rare d'être victime de son succès".

Arnaud Leparmentier

Partager cet article

Repost 0
Published by James Hetfield - dans Société
commenter cet article

commentaires

Articles Récents