Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes amis

En direct de chez mes amis :

Les news Basket

Recherche

...Mes coups de coeur
...Mes coups de gueule
...Mes joies
...Mes peines
...Mes espoirs
...Mes désespoirs
La SNCF, le Basket, la société, la politique...
En bref : MES TAS DE TRUCS ;)

L'arrêt de mon affaire a été rendu.
- Je suis condamné pour 'refus d'obtempérer' à 150Euros d'amende.
- Je dois en plus 83Euros à la SNCF au titre du PV initial.
- La SNCF a complètement été déboutée de son atteinte à l'image concernant l'arrêt de 20mn en Gare de Moirans. Pour info, elle demandait 2000Euros de dommages et intérêts à ce titre.
- Je dois débourser, au titre de remboursement des frais de justice, 500Euros à la SNCF. Pour info, la SNCF demandait 1000Euros à ce titre.

Un pourvoi en Cassation a été initié.

Je ne ferai pas plus de commentaires sur le dossier en cours, car ce blog est lu et est même très lu par les avocats de la SNCF, qui, n'ayant rien à se mettre sous la dent sur le fond de l'affaire, traquent le moindre de mes dérapages sur ce blog ;)

Donc, pour le moment, je me tais... Mais n'ayez crainte : ce n'est pas parce que je ne parle plus de cette affaire sur ce blog, que je n'en parlerai plus jamais ;)

Il y a énormément de choses à dire et je les dirai en temps et en heure : d'ici là... patience ;)

Archives

De la pub




23 novembre 2009 1 23 /11 /novembre /2009 07:00
Encore un article, un de plus, qui montre et démontre que le Tour de France est encore largement gangrené par la triche. On retrouve une véritable pharmacie au sein de l'organisation du Tour, mais, d'après l'UCI tout est propre, tout est nickel, circulez, y'a rien à voir...

Une politique honteuse de l'UCI qui a toujours plus privilégié le business infamme et indécent que le bien être et la santé de ses coureurs.

Un article du journal 'Le Monde' daté du 06 Octobre 2009

*********

Des médicaments saisis au sein de certaines équipes

CET ÉTÉ, en toute discrétion, la police française a fait les poubelles des équipes participant au Tour de France. La " pêche " a été plutôt fructueuse, puisque plusieurs substances qui ne bénéficiaient d'aucune autorisation d'importation de la part de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ont fait l'objet de saisies judiciaires au sein de certaines formations étrangères. Ainsi du telmisartan et du quinapril, deux antihypertenseurs dont les experts antidopage soupçonnent l'usage chez les sportifs pour traiter l'hypertension artérielle associée à la pratique des transfusions sanguines.

La police a également trouvé de la venlafaxine, un antidépresseur ; la valpromide, un anticonvulsant utilisé dans le traitement de la psychose maniaco-dépressive ; ou encore de la sitagliptine, un antidiabétique favorisant la sécrétion d'insuline. Cette dernière fait partie depuis plusieurs années de l'arsenal de base des dopeurs et des dopés.

L'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) soupçonne par ailleurs l'usage d'une nouvelle érythropoïétine (EPO), dite de troisième génération, pendant le Tour 2009 : l'hematide, un médicament encore en phase clinique et dont la commercialisation n'est prévue que pour 2011 (Le Monde du 28 juillet). Pour en avoir le coeur net, l'AFLD souhaiterait pouvoir tester de nouveau certains échantillons prélevés pendant la dernière Grande Boucle. Faute d'avoir reçu l'autorisation de l'Union cycliste internationale (UCI), l'organe " propriétaire " des échantillons du Tour de France 2009, pour pratiquer ces analyses complémentaires, l'AFLD et son laboratoire de Châtenay-Malabry se penchent depuis quelques jours sur des échantillons du Tour... 2008. Lors de cette édition, contrairement à cet été, l'autorité antidopage française était seule aux commandes des contrôles, la Grande Boucle n'ayant pas eu lieu sous l'égide de l'UCI en raison d'un ancien conflit avec l'organisateur de l'épreuve, Amaury Sport Organisation (ASO). En 2008, l'AFLD avait retrouvé une nouvelle EPO, la CERA (Continous érythropoïétine activator), dans les urines de plusieurs coureurs pendant et après le Tour dont le porteur du maillot jaune italien Riccardo Ricco et le troisième du classement général, l'Allemand Bernhard Kohl. Selon nos informations, l'AFLD aurait dans le collimateur dix-sept coureurs.

St. M.

Partager cet article

Repost 0
Published by James Hetfield - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Articles Récents